Blé de Khorasan

Le blé de Khorasan (Triticum turanicum) est probablement issu d’un croisement entre l’amidonnier et le blé dur, et est né il y a près de 6000 ans. Le nom ancien et mystique de Khorasan fait apparemment référence à ses racines historiques en Perse. Les produits du blé de Khorasan comme le pain, les petits pains, la pâtisserie ou même les pâtes, possèdent une riche saveur de noisette.

Origine

Le blé de Khorasan est apparemment né il y a près de 6000 ans dans une région du nord de l’Iran, où il a probablement aussi reçu son nom particulier. Cette variété de blé a été cultivée plus tard dans certaines parties de la Turquie et en Égypte, mais son « lieu de naissance » exacte fait encore l’objet de discussions.

Histoire

Un passé légendaire
De nombreuses théories circulent au sujet de l’origine du blé de Khorasan, mais de grands récits naissent de son histoire mystique. Certaines personnes font référence à la tombe d’un pharaon d’Égypte ou à la campagne turque, d’autres croient que Khorasan était déjà présent sur l’arche de Noé. 

Exilé dans des régions reculées
En raison d’un manque d’intérêt commercial en Occident dû à un rendement relativement faible, le Khorasan a disparu du monde du blé. Le blé de Khorasan a encore été cultivé pendant quelques années dans des régions reculées des États-Unis et d’Europe méridionale.

Khorasan, de nouveau en plein essor
Le blé de Khorasan a récemment été redécouvert avec succès et, grâce au système unique d’agriculture exclusive de CSM, nous avons réussi progressivement à cultiver à nouveau le blé de Khorasan original.

Arbre généalogique du blé

Un descendant depuis longtemps oublié. Le blé de Khorasan est né il y a environ 6000 ans de l’amidonnier sauvage, de sorte que d’un point de vue génétique, il s’agit du frère ou de la sœur de l’amidonnier. Désirez-vous de plus amples informations ? Regardez le fascinant arbre généalogique du blé ! En savoir plus >>

Caractéristiques

Khorasan est une variété ancienne de blé. Ses grains sont fortement enserrés dans leurs enveloppes. L’enveloppe protège le grain des influences négatives extérieures et prolonge ainsi la durée de vie des plantes. Les grains présentent une couleur jaunâtre translucide. Tout comme la plupart des autres céréales, le blé de Khorasan offre aussi un rendement plus faible que la plupart des autres variétés de blé actuelles, mais grâce à ses grains larges, il est plus rentable que l’engrain et l’amidonnier. Les agriculteurs traditionnels n’ont jamais montré beaucoup d’intérêt pour le blé de Khorasan, parce qu’il ne peut pas être utilisé avec de l’engrais chimique, ce qui donne un caractère réellement naturel à tous les produits à base de blé de Khorasan.

Goût & valeur nutritive

Le blé de Khorasan ressemble au blé dur contemporain et ajoute une riche saveur de noisette aux produits cuits. Il s’agit également d’un magnifique substitut pour la préparation de pizzas ou pâtes. Lors de la transformation, c’est-à-dire pendant le pétrissage, la céréale ancienne présente des caractéristiques proches du seigle.

Le blé de Khorasan contient des quantités remarquablement importantes de substances saines. Il contient de 30 à 35 % de magnésium et de zinc en plus, ainsi qu’une teneur en minéraux supérieure à la moyenne par rapport à d’autres céréales. Par ailleurs, le blé de Khorasan est particulièrement riche en sélénium et contient 20 à 30 % de protéines en plus que le blé ordinaire.

Agriculture exclusive

CSM travaille avec plus de 120 agriculteurs, qui cultivent exclusivement d’anciennes céréales pour Waldkorn®. En savoir plus >> si vous voulez en savoir plus sur la culture minutieuse et la récolte des céréales 

Céréales anciennes