Seigle pérenne

Le seigle pérenne (secale multicaule) est le plus ancien précurseur connu du seigle contemporain. Cette céréale, apparentée au blé et à l’orge, est âgée d’environ 7000 ans. Le seigle pérenne est né à une époque au Moyen-Orient, d’où il s’est étendu vers le nord-ouest et est devenu très populaire pour sa résistance aux intempéries et sa durabilité. Le seigle pérenne donne au pain et aux petits pains une couleur foncée et une saveur légèrement sucrée.

Origine

Le seigle pérenne est né il y a 7000 ans au Moyen-Orient, d’où il a poursuivi son essor.

Le seigle aux différents noms

Le seigle pérenne, précurseur du seigle contemporain, descend de graminées sauvages. Il est très florissant dans des régions au climat pluvieux et moins ensoleillé, comme l’Europe du Nord. Étant donné que le seigle pérenne était semé dans des espaces ouverts au milieu des forêts, il est également connu dans certaines régions sous l’appellation « seigle pérenne des forêts » ou « seigle sauvage ». Dans d’autres régions, il est également désigné sous le nom de « seigle de la Saint-Jean », parce que le seigle pérenne fut semé le jour de la Saint-Jean (24 juin).

Un rendement plus faible, une popularité en baisse

À cause de ses grains plus petits, comparativement au seigle traditionnel, et à un rendement relativement faible (moins de 50 % du seigle contemporain), la popularité du seigle pérenne a rapidement baissé. Malgré ses avantages évidents comme son goût délicieux et sa résistance au gel, le seigle pérenne a presque entièrement disparu.
 

 



 

Le seigle pérenne, de nouveau en plein essor

Le seigle pérenne a heureusement été redécouvert avec succès et, grâce au système unique d’agriculture exclusive de CSM, nous avons réussi à cultiver à nouveau le seigle pérenne original.
 

Caractéristiques

Bien que la majeure partie de toutes les variétés de pain et de petits pains soit constituée de blé (blé tendre, épeautre, amidonnier ou engrain), le seigle est après le blé la céréale panifiable la plus utilisée.
Le seigle pérenne atteint une hauteur de 2 mètres et les épis ne sont normalement formés qu’après la première exposition au gel. L’un des grands avantages du seigle pérenne est la structure puissante et raffinée de ses racines, qui pénètrent dans tout le sol. La plante profondément enracinée laisse de ce fait un sol parfait, particulièrement adapté à la culture ultérieure de légumes ou même d’autres céréales.

 

Le vrai plaisir du seigle pérenne

Le seigle pérenne développe un arôme remarquable lors de la cuisson et les très petits grains donnent au produit une saveur légèrement sucrée. Le seigle pérenne est principalement transformé dans la farine complète et les gruaux, dans le pain et les pâtisseries.

La teneur en protéines du seigle pérenne est supérieure à 10 %, ce qui est très élevé. Le seigle pérenne est également très riche en oligo-éléments comme le potassium, le magnésium, le fer et le zinc, et il contient beaucoup de vitamine B. Les produits alimentaires préparés avec du seigle pérenne constituent une savoureuse et nourrissante alternative pour les personnes intolérantes au blé.

Agriculture exclusive

CSM travaille avec plus de 120 agriculteurs, qui cultivent exclusivement d’anciennes céréales pour Waldkorn®.
En savoir plus >> si vous voulez en savoir plus sur la culture minutieuse et la récolte des céréales.


 

Céréales anciennes