Engrain

L’engrain (Triticum monococcum) est la plus ancienne variété de blé panifiable au monde. Son origine remonte à près de 10.000 ans. Dans le passé, à l’époque de la préhistoire et dans une zone connue comme le Croissant fertile, l’engrain était la céréale la plus importante cultivée pour la fabrication du pain. La pâtisserie et le pain obtenus avec l’engrain possèdent une saveur unique liée au léger goût de noisette de cette céréale.

ORIGINE

L’engrain est né il y a environ 10.000 ans de graminées sauvages et a vu le jour dans une zone comprise entre le Tigre et l’Euphrate (actuellement la Syrie et l’Irak).

Histoire

Tout commence par un grain de blé
L’engrain, littéralement « un seul grain de blé », a été la première céréale à être cultivée. Alors que les peuples d’Europe étaient encore des chasseurs-cueilleurs, les habitants du Croissant fertile s’étaient déjà établis et étaient agriculteurs. C’est de là que l’engrain s’est progressivement propagé vers l’Europe centrale et l’Europe du Nord.
 

Autrefois si populaire, même Ötzi l’appréciait
À l’âge du bronze (6000-3000 av. J.-C.), l’engrain était l’un des principaux produits agricoles de l’humanité. Il est prouvé que l’homme préhistorique célèbre dans le monde entier, connu sous le nom d’Ötzi et qui vécut il y a environ 5300 ans, avait de l’engrain dans ses poches. Vers 2000 av. J.-C., l’importance de l’engrain commença à diminuer et sa culture disparut progressivement au profit de céréales à haut rendement, comme l’amidonnier. Le goût et l’arôme uniques de l’engrain disparurent donc presque entièrement et ne se rencontrèrent plus que dans des régions reculées d’Europe.

L’engrain, de nouveau en plein essor !
L’engrain a heureusement été redécouvert avec succès et, grâce à notre système unique d’agriculture exclusive, nous avons réussi à cultiver à nouveau l’engrain original.

Arbre généalogique du blé

Saviez-vous que l’engrain est le « grand-père » génétique de presque tous les pains et produits de boulangerie fine que nous consommons actuellement ? La majeure partie de nos produits préférés est fabriquée avec de la farine de blé tendre, qui est un descendant contemporain de l’ancien engrain. D’un point de vue génétique, l’engrain peut également être considéré comme le père de l’amidonnier et le grand-père de l’épeautre et du blé tendre. Désirez-vous de plus amples informations ? Regardez le fascinant arbre généalogique du blé ! En savoir plus >>

Caractéristiques

L’engrain fait partie des « blés à grains vêtus », ce qui signifie que ses grains sont fortement enserrés dans leurs enveloppes. L’enveloppe protège le grain des influences négatives extérieures et assure ainsi une plus longue durée de vie des plantes.

Le nom « engrain » est lié à sa structure spécifique, parce qu’il ne porte qu’un seul grain par épillet. L’appellation botanique de l’engrain, « monococcum », fait également référence à cette donnée. Les tiges de l’engrain sont relativement longues et atteignent une longueur de 1,60 m (contre seulement 60 cm à 1 m pour le blé tendre ou froment moderne), de sorte qu’un champ d’engrain peut être reconnu de loin. Un autre avantage de l’engrain est qu’il a de faibles besoins nutritionnels, ce qui signifie que la plante pousse sans peine sur des sols pauvres et arides.

Grâce à sa nature résistante et ses faibles besoins nutritionnels, l’engrain a été pendant des milliers d’années le blé panifiable le plus populaire. L’engrain exige toutefois une mouture compliquée, parce que les grains doivent être décortiqués préalablement à la mouture.

Le vrai plaisir des céréales anciennes

L’engrain possède un léger goût de noisette unique, ce qui ajoute à chaque produit un profil gustatif spécifique. Le pain et la pâtisserie d’engrain présentent une agréable couleur dorée et foncée. L’engrain contient une teneur particulièrement élevée en acides aminés et de nombreux minéraux nutritifs comme le magnésium, le zinc et le fer.

Agriculture exclusive

CSM travaille avec plus de 120 agriculteurs, qui cultivent exclusivement d’anciennes céréales pour Waldkorn®.
Cliquez ici si vous voulez en savoir plus >> sur la culture minutieuse et la récolte des céréales. 

Céréales anciennes